Mise à double voie du tronçon entre le viaduc "Pulvermühle" et l’arrêt de Sandweiler-Contern

La mise à double voie permettra une augmentation de la capacité des lignes en direction de Liège et de Trèves.

L’actuel viaduc ferroviaire de Pulvermühle, qui franchit la vallée de l’Alzette entre la sortie Nord de la gare de Luxembourg et le plateau du Rham, constitue un goulot d’étranglement puisqu’il constitue la seule sortie des trains de la gare de Luxembourg, qui est utilisée en commun par les trains à destination du Nord et de l’Est du pays.

Dans la situation actuelle, deux lignes distinctes passent sur cet ouvrage :

  • La ligne Luxembourg - Troisvierges en direction de Liège;

  • La ligne Luxembourg - Wasserbillig en direction de Trèves.

Afin de permettre une augmentation de la capacité de ces deux lignes à la sortie de la gare, tout en tenant compte du fait que le tronçon de la ligne Luxembourg - Sandweiler, actuellement à voie unique, est prévu pour être mis prochainement à double voie dans le cadre du projet sous examen, il est nécessaire de séparer les deux lignes Luxembourg - Troisvierges et Luxembourg - Wasserbillig dès la sortie de la gare. Ainsi, existeront quatre voies après la sortie de la tête Nord de la gare de Luxembourg: deux voies sur le viaduc existant en direction de Troisvierges et deux voies sur le viaduc actuellement en construction en direction de Wasserbillig. Ce nouveau viaduc longera le viaduc existant du côté Nord-Est.

La ligne en direction de Wasserbillig ne disposant que d’une seule voie entre le viaduc "Pulvermühle" et la gare d’Oetrange et le seul point de croisement existant au point d’arrêt de Sandweiler–Contern, la mise à double voie permet d’améliorer la ponctualité des trains en direction ou en provenance de Wasserbillig.

La mise à double voie projetée est aussi la suite logique de la construction du nouveau viaduc susmentionné. Il y a lieu d’ajouter que la ligne en direction de Wasserbillig est la seule ligne ferroviaire entre le Luxembourg et l’Allemagne.

Comme mentionné, le projet de la mise à double voie commence à la fin du nouveau viaduc actuellement en construction. La ligne ferroviaire tourne d’abord vers la droite en direction de l’Est. Sur sa première partie, elle passe entre des parois rocheuses avec en hauteur en direction du Nord le quartier de Cents. Après le dernier virage, la ligne continue son itinéraire sur une colline avec au Sud la route reliant le quartier Pulvermühle avec le rond-point "Irrgarten". Après une longue ligne droite, le point d’arrêt de Cents-Hamm est desservi. Après avoir quitté les derniers immeubles du quartier du Cents, la ligne tourne de nouveau vers la droite afin d’éviter l’échangeur autoroutier A1/N2 "Irrgarten". Elle passe en-dessous de l’autoroute A1 et traverse la forêt jusqu’au pont enjambant le chemin repris 159 reliant Itzig à Sandweiler. Lors du renouvellement de ce pont, l'ouvrage a été élargi afin de permettre la pose ultérieure d’une deuxième voie, objet du présent projet. Après avoir passé près du réservoir d’eau situé à bord du chemin repris précité et après avoir longé la zone industrielle de Contern, la ligne atteint le point d’arrêt de Sandweiler-Contern, seul point de croisement actuel entre Luxembourg et Oetrange.

 

 

 

Dossier de Presse - Inauguration Expo+ le 9 mars 2015

Mise à double-voie Sandweiler-Contern 005.jpgMise à double-voie Sandweiler-Contern 003.jpg

Mise à double-voie Sandweiler-Contern 013.jpgMise à double-voie Sandweiler-Contern 007.jpg

Mise à double-voie Sandweiler-Contern 025.jpgMise à double-voie Sandweiler-Contern 011.jpgMise à double-voie Sandweiler-Contern 022.jpgMise à double-voie Sandweiler-Contern 019.jpg