EuropeTrain visite le Luxembourg lors de sa quatorzième tournée

21/06/2012
Un nouveau type de semelle de frein composite permet de réduire considérablement les nuisances sonores

 

Après avoir traversé l’Allemagne, la Belgique et la France, l’EuropeTrain a effectué une brève visite au Luxembourg du 11 au 13 juin 2012.

L’objectif du projet EuropeTrain de l’UIC, en coopération avec la majorité des entreprises ferroviaires et des partenaires industriels, est de tester un nouveau type de semelle de frein composite: nommée semelle LL, elle permet d’avoir des surfaces de roulement plus lisses, ce qui peut réduire de manière perceptible le bruit lors d’un voyage en train. L’avantage de la semelle LL est qu’on peut l’échanger contre les semelles conventionnelles en fonte sans devoir adapter l’ensemble du système de freinage des wagons, tel que c’est le cas pour les nouvelles semelles de frein composites (freins K) utilisées actuellement.

Le 12 juin, la société nationale des chemins de fer Luxembourgeois (CFL) a organisé un événement presse pour présenter le projet EuropeTrain. Lors de cet événement, il y a eu une démonstration "live" avec mesure du niveau de bruit afin d’illustrer la différence entre les émissions de bruit de la semelle de frein traditionnelle en fonte et les émissions de bruit de la semelle de frein LL, également appelée “frein chuchotant”.

Claude Wiseler, Ministre luxembourgeois du Développement durable et de l’infrastructure, Marco Schank, Ministre délégué du Développement durable et de l’infrastructure, et Alex Kremer, Directeur général des CFL, ont présenté les divers investissements et projets en cours visant à réduire le niveau de bruit généré par les trains voyageurs et trains de fret au Luxembourg.

Le 13 juin, le train est retourné, via la Belgique et les Pays-Bas, à Minden en Allemagne, pour les mesures des roues et des semelles de frein, mesures standard effectuées après chaque tournée de l’EuropeTrain.

Plus d’informations sur europetrain.uic.org.

Dépliant CFL cargo

Retour à la liste