Communiqué de presse : Création CFL cargo

17/10/2006
Le conseil d’administration de CFL cargo s’est réuni pour sa séance constitutive

Le Conseil d’Administration de CFL cargo s’est réuni aujourd’hui pour sa séance constitutive au siège de la Direction Générale des CFL. Une minute de silence a été observée en mémoire des victimes de l’accident ferroviaire survenu à Zoufftgen mercredi dernier.

Le Conseil d’Administration, sous la présidence de M. Marc Wengler, a nommé M. Fernand Rippinger à la direction générale de CFL Cargo.

Ce projet industriel ambitieux et unique en son genre a été réalisé pour les effets de synergies et d’économies d’échelle dont bénéficieront les CFL et Arcelor Profil Luxembourg, filiale du Groupe Arcelor. Cette perspective économiquement intéressante a motivé, dans le cadre de l’ouverture du marché de fret en 2006, cette fusion des moyens de transport entre les CFL et Arcelor Profil Luxembourg qui constitue jusqu’à présent le principal client du transport ferroviaire de marchandises au Luxembourg. Le capital de la nouvelle société sera réparti à raison de 2/3 et 1/3 entre les CFL et Arcelor Profil Luxembourg.

Les partenaires sociaux du Grand-Duché de Luxembourg, qui ont également reconnu très tôt l’intérêt de ce projet porteur d’avenir, aussi bien pour l’activité de transport de fret que pour la sidérurgie au Luxembourg, s’y sont ralliés dans le cadre des accords de la tripartite ferroviaire de décembre 2005.

L’entreprise nouvellement créée reprendra la totalité du transport ferroviaire de marchandises actuellement assuré par EuroLuxCargo (Luxembourg), Neg Uetersen (Allemagne) et Dansk Jernbane Aps (Danemark), filiales des CFL, ainsi que le transport inter-usines actuellement réalisé par Arcelor Profil Luxembourg et Arcelor Rodange.

CFL cargo disposera dès le départ des ressources humaines, matérielles et financières lui permettant d’acquérir de nouvelles parts de marché face à ses concurrents du monde ferroviaire mais également par rapport au transport routier. A terme, un doublement des volumes de fret transportés (en termes de tonnes-kilomètres) est envisagé. 

Retour à la liste